Préparations

Recettes Médiévales de Préparations et sauces

Certaines de ces préparations et sauces sont réalisables à l’avance et vous seront utiles pour la confection de vos plats.

 

 

Préparations utiles en cuisine médiévale

Eau de rose

Au Moyen-Âge, la culture de la rose est recommandée par Charlemagne. Certaines variétés auraient été rapportées d’Orient par les Croisés mais se répandirent tardivement en Europe. La rose est une plante très importante du jardin médiéval.

Pâte à foncer

Pâte à foncer d’après Platine (XV° siècle). Une pâte idéale pour réaliser les desserts et autres sucreries.

Poudre forte

Les mélanges d’épices sont très courants dans la cuisine médiévale. Le Form of Cury, par exemple, a beaucoup de recettes qui demandent de la poudre douce ou des mélanges d’épices en poudre.

Fromage Frais

Faire du fromage frais soi-même est en réalité très facile. Cela prend très peu de temps et ça vaut le coup (et le coût)

Sauce Cameline à la mode de Tournay

Élaborée avec du pain trempé dans du vinaigre, du vin rouge et/ou du verjus, la cameline fait bon usage des épices, et notamment de la cannelle, du gingembre et du poivre.

Sauce Verjus

Pour accompagner vos salades et incorporer dans d’autres sauces.

Lait d Amandes

Le lait d’amandes est un héritage gréco-romain.
L’amande était déjà connue pour ses effets bénéfiques énergétiques et avait la réputation d’embellir ces dames !

Pin It on Pinterest