Recette Médiévale

Cuisine historique
et Gastronomie Médiévale

Recette Médiévale vous propose 124 recettes de cuisine médiévale.

Périodes Historiques

Avant Propos

Manger est un acte biologique, social mais aussi culturel.

La cuisine médiévale a posé les bases de l’art de manger. Nous retrouvons les restes d’une Antiquité Romaine dite de pain-vin-huile et les populations barbares au régime davantage carné.

L’alimentation médiévale est excellente en terme de diététique et de surcroît naturelle.

Avant le 18° siècle et la naissance de la gastronomie historique, manger est un acte curatif et préventif. La viande n’est pas avariée ou chargée d’épices pour masquer le goût.

Ainsi on parlait de « restaurant », acte médical en soit et du fait de ne manger que le plat qui correspond à votre « humeur » (état de santé), déterminé par votre médecin personnel.

Bruno Laurioux dans son ouvrage « Manger au Moyen Âge » (Ed. Pluriel), nous explique clairement que les érudits du siècle des Lumières ont porté un regard dépréciateur sur les pratiques gastronomiques médiévales jugées « barbares ».

Ces idées préconçues subsistent encore aujourd’hui.

Au XVIII° siècle « L’histoire de l’alimentation reste alors l’affaire des gastronomes, qui posent leur goût en arbitre suprême, attribuent toute innovation à un homme célèbre et affectionnent les anecdotes forgées pour les besoins de leur cause ».

La cuisine, en général, s’est modifiée, adaptée au fil des siècles en fonction de nos goûts mais a également été orientée par les échanges et le commerce mondial, les industriels et professionnels de l’agro-alimentaire.

Au XX° siècle

Au XX° siècle, les industriels ont commencé à inclure de nombreux produits, conservateurs, adjuvants, et autres matières plus ou moins chimiques connues ou méconnues par le public.

Dès la fin du XX° siècle, de nombreux scandales ont éclatés. Nous avons pris conscience du besoin se libérer de certains produits nocifs mais aussi dangereux pour la santé.

Des groupes et associations ont été créés pour lutter contre cette malbouffe. Nos contemporains s’interrogent de plus en plus sur ce qu’ils mangent. De réelles questions se posent sur la sécurité alimentaire.

Les saveurs « exotiques » du passé reviennent au « goût du jour ». Elles sont liées à un monde où la production de nourriture avait encore quelque chose à voir avec la nature.

Utiliser des outils modernes pour parler du passé

Aujourd’hui, tout le monde a un smartphone.

En créant une application Android et un site internet moderne, Recette Médiévale s’investit pleinement dans ces nouvelles formes de communication.

(Une version iOS est en préparation). Tous ces services sont gratuits.

Une Communauté de passionnés, mais pas que !

Les recettes proposées sont ou proposées par une communauté de passionnés médiévistes/médiévalistes, et en l’occurrence de cuisine médiévale, mais pas que…

Tout amateur de cuisine peut proposer une recette, de surcroît accompagnée de sa source historique.

A qui s’adresse Recette Médiévale ?

Recette Médiévale s’adresse à tout public amateur mais aussi professionnel aimant cuisiner, découvrir ou redécouvrir des saveurs souvent oubliées ou méconnues. Nous avons adapté les recettes à nos contraintes modernes.

Catégories de Recettes Médiévales

Boissons

Desserts et Sucreries

Galettes

Poissons Coquillages Crustacés

Préparations

Sauces

Soupes Potages Porées

Tourtes

Recettes Végétariennes

Viandes

Volailles et Voletailles

Oeufs – Recettes à base d’oeufs

Recettes Végétariennes

Pin It on Pinterest