fbpx

Soupe des paysans Béarnais

 

Soupe des paysans béarnais

Soupe des paysans Béarnais

5 de 2 votes
Soupe des paysans Béarnais
Préparation 30 min
Cuisson 4 h
Total 4 h 30 min
Cuisine : Française
Plat : Soupes et Potages
Difficulté : Facile
PORTIONS : 4 personnes

👉🏻 Besoin de matériel ? Cliquez sur notre sélection d'ustensiles de cuisine

Ingrédients
  

  • 500 g de ventrêche demi sel et fumée
  • 1 kg de saucisse de viande
  • 1/2 chou blanc ou frisé
  • 250 g de pois cassés
  • 1 oignon
  • 2 navets
  • 2 panais
  • 2 feuilles de laurier
  • sel et poivre

Instructions
 

  • Epluchez l’oignon, les navets et les panais, coupez les en quatre.
  • Coupez la ventrêche en quatre morceaux et faite blanchir le chou en le plongeant dans de l’eau bouillante et maintenir l’ébullition 10 minutes.
  • Dans un grand pot, faites bouillir une grande quantité d’eau dans laquelle vous rajoutez la ventrêche, la saucisse, les pois cassés, les navets, les panais, l’oignon et les feuilles de laurier.
  • Quand le chou est blanchi, coupé le en lanières, en ôtant la partie centrale.
  • Jetez le chou dans le pot et laissez cuire 4 heures (plus il cuit, meilleur il est).
  • En fin de cuisson, goûtez, poivrez et salez si nécessaire (cela dépend du lard que vous avez employé).

Notes

Soupe des paysans Béarnais 1 Soupe des paysans Béarnais 2
"Pour ma part je remplace la ventrêche par du jambon que je braise et je l'ajoute en fin de cuisson. La soupe est beaucoup moins salée, et le jus du jambon ajoute une petite touche en plus." (note de Jean le Noir)
Valeurs Nutritionnelles
Calories: 1338 kcal | Carbohydrates: 15 g | Protéines: 56 g | Graisses: 116 g | Lipides saturés: 39 g | Choléstérol: 263 mg | Sodium: 2480 mg | Potassium: 1217 mg | Fibres: 4 g | Sucre: 7 g | Vitamine A: 345 IU | Vitamine C: 58.2 mg | Calcium: 99 mg | Fer: 4.1 mg
Mots Clés Soupe
<a href="https://recettemedievale.fr/author/asso-letailloir/" target="_self">Le Tailloir</a>

Le Tailloir

Auteur / Rédacteur

L’association Le Tailloir a été créée par un petit groupe de passionnés du Moyen Âge, et en particulier de sa cuisine. Redécouvertes à la fin du XXᵉ siècle, les recettes des XIVᵉ et XVᵉ siècles nous font voyager dans le temps et dans l’espace ; en outre, s'intéresser à l'alimentation au Moyen Âge, c'est aussi s'intéresser aux goûts, aux modes, à la symbolique, à la religion, à la médecine ou encore à la logistique. Nos objectifs sont simples : étudier les manuscrits d'origine, leur transcription ou leur traduction, essayer de reproduire les recettes sans ajouter ni enlever d'ingrédient, et transmettre au grand public par le biais de différentes manifestations le fruit de ces essais, afin de sortir le Moyen Âge de l'obscurantisme auquel beaucoup trop de gens essaient encore de le réduire.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

👋🏻 HEY ! On prépare le Livre Recette Médiévale : précommandez votre exemplaire !!!

Pin It on Pinterest

RecetteMédiévale

GRATUIT
VOIR