Claret - Hypocras au vin blanc selon le Ménagier de Paris (XIV°) 1

Claret - "Hypocras" au vin blanc

5 de 2 votes
Claret - "Hypocras" au vin blanc d'après le Ménagier de Paris (XIV°)
Il s'agit de la même recette que l'Ypocras, mais avec du vin blanc. La recette ne précisant pas le type de vin, vous êtes donc libre d'utiliser du blanc, ou du rouge.
Plat : Boissons
Cuisine : Française
Tag : Hypocras
Préparation: 30 min
Attente: 1 d
Total: 1 d 30 min
Portions: 250 cl
Difficulté :Très facile
Coût/pers.: 3€
Imprimer Sauvegarder

Ingrédients

  • 200 cl vin blanc
  • 250 g sucre de canne
  • 2 c. à café cannelle en poudre
  • 1/2 c. à café gingembre en poudre
  • 1/2 c. à café maniguette
  • ¼ c. à café noix de muscade en poudre
  • ¼ c. à café galanga

Instructions

La veille

  • Versez le vin dans une bassine, ajoutez le sucre et mélangez afin de bien le dissoudre.
  • Ajoutez les épices préalablement broyés et laissez infuser durant 24 à 48h.

Le jour même

  • Filtrez le vin et dégustez.
Sources Historiques :

Ypocras. Pour faire pouldre d'ypocras, prenez un quarteron de très fine cannelle triée à la dent, et demy quarteron de fleur de cannelle fine, une once de gingembre de mesche trié fin blanc et une once de graine de paradis, un sizain de noix muguettes et de garingal ensemble, et faites tout battre ensemble. Et quant vous vouldrez faire l'ypocras, prenez demye once largement et sur le plus de ceste pouldre et deux quarterons de succre, et les meslez ensemble, et une quarte de vin à la mesure de Paris.

Notes

Selon Pline l’Ancien et selon le traité d’Apicius, on buvait déjà du vin épicé dans la Rome antique. 
Les travaux archéologiques récents d’une tombe princière celte à Lavau (Aube) ont montré qu’un mélange de vin, de miel et d’épices était aussi déjà consommé par les Celtes de la civilisation de Hallstatt (entre 820 et 450 avant notre ère).
L’hypocras médiéval est lui aussi un breuvage de vin miellé auquel on ajoute des épices et herbes aromatiques, et dont les propriétés le font interdire dans les monastères.
Dès le 12e siècle, un vin épicé appelé « pimen » (ou « piment ») est cité par Chrétien de Troyes. Au 13e siècle, la ville de Montpellier est réputée pour faire le commerce de vins épicés avec l’Angleterre, où, au 14e siècle, The Forme of Cury donne une recette. La boisson est très prisée tout au long du Moyen Âge. C’est un apéritif ou un digestif, souvent prescrit par les médecins pour faire digérer. Le sucre est alors considéré comme un médicament et, au Moyen Âge, le miel est réservé au peuple. L’hypocras était servi dans la plupart des banquets. C’était la boisson préférée de Gilles de Rais, qui en buvait, paraît-il, plusieurs bouteilles chaque jour. Louis XIV en était également friand. Elle était alors offerte comme présent de valeur, au même titre que les confitures.

Infos nutritionnelles

Calories: 8 kcal | Carbohydrates: 2 g (1%) | Protéines: 1 g (2%) | Graisses: 1 g (2%) | Sodium: 1 mg | Potassium: 1 mg | Fibres: 1 g (4%) | Sucre: 2 g (2%) | Fer: 0 mg