oublies
Imprimer la recette
5 de 1 vote

Oublies - Gaufres au vin blanc d'après Le Mesnagier (XIV° siècle)

Les Oublies : Au Moyen Âge, gaufrier ou plus exactement "oubloyer" était un métier, les gaufres étaient plus délicates à réaliser.
Le gaufrier moderne permet de réaliser plus souvent ces pâtisseries légères, croustillantes et parfumées.
Elle fut d'abord servie, certains jours de jeûne et aux fêtes solennelles, aux chanoines, clercs et moines. Elle constituait un cadeau des curés aux évêques, comme des évêques et du pape aux souverains.
Les seigneurs en exigèrent ensuite de leurs vassaux jusqu'à ce que l'oubliage, cette redevance féodale, soit remplacé par le dépôt de gâteaux ou de pain plus raffiné (dit oubliau), puis par de l'argent.
Les oublies sont vite devenues une pâtisserie populaire, vendues par les oublieurs près des églises, lors des fêtes, et dans les rues à la nuit tombée
Temps de préparation1 h 15 min
Temps de cuisson30 min
Temps total1 h 45 min
Type de plat: Oublies
Cuisine: Ménagier de Paris (XIV°)
Keyword: gaufres, oublies
Portions: 4 personnes
Calories: 259kcal
Auteur: Recettes Médiévales

Ingrédients

  • 125 g farine de blé
  • 75 g sucre en poudre
  • 20 cl vin blanc liquoreux
  • 2 oeufs
  • sucre glace
  • huile

Instructions

  • Dans un saladier, mélanger les œufs et le sucre jusqu’à l’obtention d’un mélange mousseux, ajouter la farine et le vin.
  • Fouetter jusqu’à l’obtention d’une pâte homogène et lisse sans grumeaux.
  • Laisser reposer la pâte pendant une heure.
  • Huiler le gaufrier.
  • Verser une petite louche de pâte dans le gaufrier chaud, le refermer et cuire rapidement jusqu’à coloration de la gaufre.
  • Saupoudrer chaque gaufre de sucre glace.

Notes

Au Moyen Âge, gaufrier ou plus exactement oubloyer était un métier, les gaufres étaient plus délicates à réaliser.
Le gaufrier moderne permet de réaliser plus souvent ces pâtisseries légères, croustillantes et parfumées.

Pin It on Pinterest

Partagez

Partagez cette recette avec vos amis !