Brugnes - Beignets à la sauge d’après Taillevent (XIV° siècle).

Ces beignets dits brugnes sont les ancêtres de nos bugnes, merveilles et autres beignets plus ou moins gros.
Le maître queux Taillevent conseillait de mettre une branche de romarin dans l’huile, elle a aussi l’inconvénient de gêner les beignets en cours de cuisson.
Type de plat Beignets, Bugnes
Cuisine Taillevent (XIV°)
Mots Clés Bugnes
Temps prépa : 30 minutes
Temps cuisson : 10 minutes
0 minutes
Temps total : 40 minutes
Portions : 4 personnes
Auteur : Recettes Médiévales

Ingrédients

  • 250 g farine de blé
  • 1 càs miel de romarin
  • sucre en poudre
  • 1 sauge (branchette)
  • 25 cl vin blanc
  • huile de friture

Instructions

  • Dans un saladier, mélanger la farine, le vin blanc, le miel et la sauge finement hachée.
  • Fouetter l’ensemble jusqu’à l’obtention d’une pâte sans grumeaux.
  • Laisser reposer la pâte. Lorsque l’huile est juste chaude, faire tomber des noix de pâte à l’aide d’une cuillère à café.
  • Lorsque les beignets gonflent, augmenter la chaleur
  • Retirer les beignets lorsqu’ils sont dorés et les égoutter sur du papier absorbant.
  • Saupoudrer les beignets de sucre en poudre.

Notes

Ces beignets sont les ancêtres de nos bugnes, merveilles et autres beignets plus ou moins gros.
Le maître queux Taillevent conseillait de mettre une branche de romarin dans l’huile, elle a aussi l’inconvénient de gêner les beignets en cours de cuisson.
Imprimer la recette