Platine

Bartolomeo Sacchi, dit « Platine » (il Platina)

Son De honesta voluptate et valetudine, est un bref traité de gastronomie.

Œuvre d’un lettré humaniste dont l’esprit libre et le zèle épicurien le conduisirent par deux fois en prison, ce livre connut un retentissement inhabituel au sein de la communauté intellectuelle européenne, peu portée à s’intéresser à une matière aussi triviale.

La raison de ce succès tient d’abord à la philosophie de vie revendiquée par l’auteur dans le titre et qui préside à la conception de l’ouvrage, éthique proprement révolutionnaire en regard de la morale du temps car elle légitimise la recherche du plaisir de manger dès lors qu’elle intervient dans le cadre d’une discipline diététique raisonnée et raisonnable, propre à préserver la bonne santé. Mêlant enseignements diététiques et pratiques de la cuisine, description des produits et recettes, identification des propriétés des aliments et réflexions gastronomiques, Platine propose une somme inédite et longtemps inégalée, sur les arts de la table et la culture alimentaire de son temps.

Périodiquement rééditée tout au long du XVI° siècle le traité de Platine se révéla être le plus redoutable concurrent du Viandier de Taillevent.

Téléchargez le ebook

Nos interprétations de recettes basées sur Platine

Pâte à foncer

Pâte à foncer

Pâte à foncer d’après Platine (XV° siècle). Une pâte idéale pour réaliser les desserts et autres sucreries.

Dariole de Crème (Tarte à la frangipane)

Dariole de Crème (Tarte à la frangipane)

Dariole de crème; une frangipane avant l’heure qui selon Platine : “adoucit la poitrine, aide aux reins et au foie, augmente génération et tempère l’ardeur de l’urine…”