14º-15º siècle

Recettes du 14-15ème siècle

Gastronomie et Recettes de cuisine médiévales du 14-15ème siècle

Consultez les recettes :

Gaufrettes

Gaufrettes

Une gaufrette est une autre forme de gaufre ou d’oublie dans la mesure où les deux sont cuits au four sur des fers chauds. La pâte à gaufrette est prise en sandwich entre deux plaques très chaudes gravées avec un motif. Une fois pressée, la pâte se répand et devient un disque fin.

Poudre forte

Poudre forte

Les mélanges d’épices sont très courants dans la cuisine médiévale. Le Form of Cury, par exemple, a beaucoup de recettes qui demandent de la poudre douce ou des mélanges d’épices en poudre.

Talmouse

Talmouse

Le terme “talemouse” semble venir de “talemelier”, ancien nom désignant le boulanger au Moyen-Age et jusqu’au 12e siècle.

Pain d’épices

Pain d’épices

La cuisson développe de bonnes senteurs d’épices et de miel chauds. Le pain d’épices coïncide avec le retour des croisades, il est sans sucre, entièrement au miel.

Sauce Cameline au Verjus

Sauce Cameline au Verjus

Cette sauce Cameline était d’un accompagnement courant pour les viandes rôties ou les fenaisons.

Sauce Cameline à la mode de Tournay

Sauce Cameline à la mode de Tournay

Élaborée avec du pain trempé dans du vinaigre, du vin rouge et/ou du verjus, la cameline fait bon usage des épices, et notamment de la cannelle, du gingembre et du poivre.

Sauce Cameline à l’ail

Sauce Cameline à l’ail

Une des sauces les plus employées au Moyen Age pour accompagner le poisson.

Ypocras selon le Ménagier de Paris (XIV°)

Ypocras selon le Ménagier de Paris (XIV°)

La véritable recette de l’Ypocras du Ménagier de Paris. Vous trouverez sur internet des tas de recettes différentes adaptées et plus ou moins fidèles. Contrairement à ce que l’on peut voir dans les recettes médiévales, les vins épicés ont des proportions très précises, car ils sont des éléments importants de la diététique médiévale.

Pin It on Pinterest